Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 10:20

REF était présent à ce conseil municipal du 18 novembre, conseil qui devrait être considéré comme le plus important de l’année puisque portant, comme son intitulé l’indique, sur les « orientations budgétaires ».

« Orientation » veut dire que l’on peut changer de cap après débat et déterminer ainsi les grandes lignes d’investissements pour 2011.

 

Mais pour parler d’orientations il faudrait d’abord analyser les réalisations 2010 (que l’on peut estimer à fin novembre) par rapport aux prévisions de fin 2009, c’est-à-dire le reste à réaliser ou le non réalisé. Rien sur ce sujet sauf une liste de travaux à finir, sans chiffres.

 

Quant aux orientations nous aurions aimé entendre « nos efforts d’investissements vont porter dans tel ou tel domaine » mais là aussi une liste dans le désordre de travaux ou d’investissements à réaliser avec quelques chiffres très approximatifs.

Si l’équipe municipale ne peut pas donner des prévisions avec des sommes précises elle pourrait au moins dire « nous consacrons x % pour l’urbanisme, x % pour la culture, x % pour le social etc… ». Rien !! Et quand une question pouvait être posée, la réponse était « nous suivons notre programme de mandat ». Programme très touffu (mélange d’investissements avec des travaux d’entretien) réalisé il y a 3 ans, mais qui depuis avec la crise aurait dû subir de nombreux changements. Et puis si un programme reste figé, pourquoi faire un débat d’orientation ? Parce qu’il est obligatoire ! Dans le peu de projets, nous avons lu « Essor des zones d’activités économiques » : pour ne rien y mettre ou seulement des transferts géographiques intra-urbains, cela revient à créer une concurrence entre les zones et prendre encore des terres agricoles.

 

Quant au débat par lui-même, comme d’habitude il n’a rien apporté dans la mesure où la majorité ne tient pas compte des observations faites par l’opposition. Le groupe Müller a argumenté longuement, mais avec polémique, concernant une erreur de calcul. Un conseiller municipal indépendant s’est interrogé sur une configuration à 10 ans, ce que nous partageons, car pour gérer une ville, il faut avoir une véritable projection dans l’avenir, ce qui n’est pas le cas de la majorité actuelle. Pour le groupe Coulas, peu de réactions, une simple phrase du genre « liste à la Prévert qui manque d’imagination ! ». C’est peu pour une opposition qui se dit de droite, nous ne pouvons donc pas partager leur attitude passive.

 

En conclusion, nous sommes restés sur notre faim, pas d’investissements importants de prévus alors que la situation économique en aurait bien besoin. Et pourtant nous en avons les moyens, la ville est peu endettée (536 € par habitant), elle a même baissé par rapport à l’an dernier, la moyenne des villes de même importance est le double, c’est un comble !!

Depuis des années nous affirmons que nous pouvons emprunter 5 à 6 Millions d’Euros sans aucune influence pour le contribuable, les taux sont actuellement au plus bas (2,9 %), ne pas en profiter est un suicide économique. L’emprunt bancaire à Fontenay est d’environ 40 € par habitant pour une moyenne de 115 € (Challans 142€, Les Herbiers 219€). Le maire gère la ville comme la formule consacrée « en bon père de famille » ce qui est indispensable et naturel, mais sans aucun esprit entrepreneurial, et c’est bien dommage !

 

Il ne faut pas bien sûr appauvrir les générations futures mais il ne faut pas non plus leur transmettre un désert.

La dette maitrisée est synonyme d’investissements, c’est une croyance dans l’avenir.

Partager cet article

Repost 0
Published by REF
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : REUNIR ET ENTREPRENDRE POUR FONTENAY
  • : REF est une association qui a pour but de rassembler toutes les personnes qui se reconnaissent dans les valeurs de la droite républicaine et du centre à Fontenay le Comte.
  • Contact

Notre but

Réflechir, débattre et proposer un projet alternatif et crédible aux Fontenaisiens en 2014.

Rechercher

L'Equipe

        REF compte environ 60 membres. Certains sont actifs dans un mouvement politique ou simples sympatisants(UMP, UDI, Modem, DVD, etc..), d'autres soutiennent seulement notre action de rassemblement au service des Fontenaisiens.

Le bureau est composé de 6 membres, assisté de 12 membres supplémentaires au sein du conseil d'administration.


  
 Ludovic HOCBON              Jean Michel LALERE    

       Président                    Vice président       

      ludoIMG 0225                   lalereIMG 0228 

 

 

    Delphine BEZIAT             Hervé BOIGEOL 

       Secrétaire                   Secrétaire adjoint

          delph                 boigeol

 

 

Christelle TRUDEAU           Leslie GAILLARD  

        Trésorière                  Trésorière adjointe 

       IMG 0222                     leslie 

Archives

Comment adherer à REF ?

           Pour nous rejoindre, c'est très simple, il suffit de remplir le formulaire ci joint, accompagné du montant de la cotisation. Le bureau de REF validera ou non votre adhésion.


Vous participerez ainsi à la dynamique de rassemblement de la droite et du centre à Fontenay le comte.

 

  Bulletin-d-adhesion-REF-2013 Bulletin-d-adhesion-REF-2013

 





Pages