Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 14:02

En visite à Fontenay le comte, le vendredi 19 février, Jacques Auxiette, président de la région Pays de Loire à confirmé qu'il envisageait d'apporter 5 millions d'euros dans le capital de l'équipementier automobile en difficulté HEULIEZ.

heuliez2

Ceci au motif bien étrange que cette entreprise, située dans les Deux-Sèvres, département de la région voisine du  Poitou-Charentes, compte parmi ses 600 salariés 35% de résidents des Pays de Loire.



Bref rappel de la situation :

Désigné l'été dernier par le tribunal de commerce, le groupe BKC (Bernard Krief Consulting) n'a jusque-là pas été capable de verser les 15 millions d'euros qu'il s'était promis de débloquer pour sauver Heuliez. En conséquence, le Fonds stratégique d'investissement (FSI) créé l'an passé par l'Etat a pour l'instant renoncé à verser les 10 millions d'euros promis (garant, lui, de l’argent public). Alors que le conseil régional de Poitou-Charentes présidé par Ségolène Royal (PS) a quant à lui versé 5 millions d'euros.

Mais lundi 22 février, le ministre de l’industrie, Christian Estrosi a dit  ne plus croire à la reprise de l'entreprise Heuliez par BKC et a demandé que son président, Louis Petiet, se retire du dossier. Le ministre de l'Industrie a répété être en contact avec une demi-douzaine de repreneurs potentiels en vue d'une solution de substitution pour l'équipementier automobile de Cerizay, dans les Deux-Sèvres. De plus, Ségolène Royal, très engagée dans ce dossier, a annoncé dimanche 21 février qu'une "très grande mutuelle" de Niort  entreraient au capital d’Heuliez.

Patatras, le mardi 23 février, on apprenait dans le journal « les Echos » que la MACIF avait décidé de ne pas répondre favorablement à la proposition de participation au capital de l’équipementier.


videoHeuliez

Epilogue, peut être ?

Le ministre de l'Industrie, Christian Estrosi, a annoncé jeudi qu'un investisseur turc, propriétaire d'un fonds d'investissement européen, homme d'affaires reconnu et estimé, proche des principaux groupes industriels de son pays, était prêt à apporter 20 millions d'euros au capital de l'équipementier automobile en difficulté. Par conséquent, le ministre demande à nouveau à BKC et son président Louis Petiet, qui n'a pas prouvé qu'il avait les fonds qu'il avait promis, de se retirer du dossier.

 

Mais que vient donc faire Mr AUXIETTE dans cette galère ? Cette affaire de copinage entre présidents socialistes de régions est la résultante d’une volonté d’être un contre pouvoir au gouvernement. N’y a-t-il pas en région Pays de Loire, d’entreprises en difficulté, qui apprécieraient des financements de la région dans leur capital ?


REF se propose donc de lui soumettre une liste des entreprises de Fontenay le Comte qui auraient appréciées un tel geste. En effet, l
a disparition des entreprises SKF et THOINARD, les difficultés de la SAMRO, de PLYSOROL et de plusieurs sous-traitants ont fragilisé notre ville, selon Hugues Fourage, maire de Fontenay le Comte et 3ème sur la liste socialiste, plus de 1 000 emplois ont été détruits en quelques mois.


Il parait donc opportun que la région aide massivement le bassin de Fontenay le comte, plutôt qu’une entreprise, située dans une région limitrophe, dont les actionnaires familiaux se désengagent et les investisseurs « alibi » de Mme Royal ne croient plus au projet industriel.


videosegolene

Partager cet article

Repost 0
Published by REF
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : REUNIR ET ENTREPRENDRE POUR FONTENAY
  • : REF est une association qui a pour but de rassembler toutes les personnes qui se reconnaissent dans les valeurs de la droite républicaine et du centre à Fontenay le Comte.
  • Contact

Notre but

Réflechir, débattre et proposer un projet alternatif et crédible aux Fontenaisiens en 2014.

Rechercher

L'Equipe

        REF compte environ 60 membres. Certains sont actifs dans un mouvement politique ou simples sympatisants(UMP, UDI, Modem, DVD, etc..), d'autres soutiennent seulement notre action de rassemblement au service des Fontenaisiens.

Le bureau est composé de 6 membres, assisté de 12 membres supplémentaires au sein du conseil d'administration.


  
 Ludovic HOCBON              Jean Michel LALERE    

       Président                    Vice président       

      ludoIMG 0225                   lalereIMG 0228 

 

 

    Delphine BEZIAT             Hervé BOIGEOL 

       Secrétaire                   Secrétaire adjoint

          delph                 boigeol

 

 

Christelle TRUDEAU           Leslie GAILLARD  

        Trésorière                  Trésorière adjointe 

       IMG 0222                     leslie 

Archives

Comment adherer à REF ?

           Pour nous rejoindre, c'est très simple, il suffit de remplir le formulaire ci joint, accompagné du montant de la cotisation. Le bureau de REF validera ou non votre adhésion.


Vous participerez ainsi à la dynamique de rassemblement de la droite et du centre à Fontenay le comte.

 

  Bulletin-d-adhesion-REF-2013 Bulletin-d-adhesion-REF-2013

 





Pages