Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 11:24

Suite à l’intervention de Mr Jean-Michel Lalère, Conseiller Municipal d’Opposition de la Ville de Fontenay-le-Comte, membre de REF, lors du Conseil Municipal du 15 décembre 2011 au sujet de la facturation des ordures ménagères (article REF du 20/12/2011).

 

Mr Jean-Michel Lalère, Conseiller Municipal d’Opposition de la Ville de Fontenay-le-Comte, membre de REF, demandait à Mr le Maire, lors du Conseil Municipal du 15 décembre 2011 qu’une réflexion soit menée concernant la facturation des ordures ménagères, dont les dépenses sont actuellement couvertes par la Taxe d’enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM).

Actuellement la compétence «  Collecte, traitement et valorisation des déchets ménagers » n’est plus exercée par la commune de Fontenay le Comte. Cette compétence a été transférée à la communauté de Communes du Pays de Fontenay.

Les dépenses imputables à ce service sont financées par la taxe d’enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM).

La question de Mr Lalère était la suivante :

« Pour quelles raisons devrions-nous abandonner ce choix (TEOM) et retenir celui de La Redevance d’Enlèvement des Ordures Ménagères (REOM)? »

et il a développé son argumentaire :

TEOM

REOM

  1. Les services fiscaux y ajoutent environ 8 % de frais de recouvrement, puis le total est divisé entre les contribuables, en fonction de la valeur locative des propriétés.

  • Le principe de facturation étant le suivant :

Le montant attribué à la collecte est divisé par le nombre de point de collecte (généralement le nombre de foyers) environ 40 € par personne

 

Le montant attribué au traitement lui est divisé par la population concernée. Ensuite le résultat est multiplié par le nombre de personnes habitant sous le même toit.

  1. De nombreuses exonérations existent pour les bâtiments administratifs, les entreprises, etc

Elle est payée par tous ceux qui produisent des déchets (ménages, administrations, commerces, entreprises)

  1. Ce n’est pas l’immeuble qui produit les ordures ménagères mais bien les occupants.

La REOM est calculée en fonction du service rendu et en fonction du nombre de personnes occupant un même foyer

  1. De ce fait, la TEOM est particulièrement injuste. Pour exemple, une veuve ou un veuf âgé qui réside dans une maison ou un logement ayant une valeur locative importante et dont les repas sont livrés à domicile, une injustice existe. Avec la TEOM cette personne paierait 450 à 500 € de taxe par an alors qu’avec un REOM (redevance d’enlèvement des ordures ménagères) elle ne paierait environ qu’une centaine d’Euros.

Plus équitable elle est calculée en fonction du service rendu, c’est-à-dire que chacun paie en fonction du poids ou du volume des déchets collectés (uniquement les non-recyclables)

il faut inciter les particuliers à procéder au tri de leurs déchets pour diminuer le poids ou le volume de leur poubelle ordinaire pour réduire la facture globale.

 

  1. (seul point positif) la TEOM est recouvrée par les services fiscaux (le percepteur) en même temps que la taxe foncière.

La REOM est recouvrée par les services de la collectivité

 

A la suite de cette intervention de Jean-Michel Lalère, au Conseil Municipal du 15/12/2011, Mr Hugues Fourage a demandé qu’une réflexion soit menée sur le passage de la TEOM (taxe d’enlèvement des ordures ménagères) à la REOM (redevance d’enlèvement des ordures ménagères) pour l’ensemble des communes du pays de Fontenay.

Depuis une réunion entre les  communes de la com. de com. et le conseil municipal de Fontenay s’est tenue dans la salle des OPS sur ce sujet avec la présentation d’une étude relative à la redevance incitative (RI) qui  permet, pour sa part, une facturation en fonction de la production de déchets du ménage. L'objectif est d'établir une tarification de telle sorte que l'usager soit incité à modifier son comportement en contrepartie d'une baisse de sa facture.

REF s'engage à soutenir l'attitude responsable des ces 2 conseillers d'opposition Mr Lalère et Mr Boigeol qui consiste à s'opposer mais également proposer des solutions nouvelles permettant ainsi à la majorité et une partie de l'opposition de se retouver sur des sujets essentiels pour les fontenaisiens.

Repost 0
Published by REF
commenter cet article
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 18:30

    Le Sud - Vendée est en joie car aujourd’hui, le Président du Conseil Général a annoncé à la presse, l’implantation d’une plate-forme logistique du groupe Système U sur le Vendéopole de Fontenay-le-Comte.

    REF voit dans cette annonce un évènement majeur pour le développement du Sud-Vendée qui complète les précédentes actions de Bruno Retailleau que l’on peut rappeler « l’A 831, la Prison, le Parcours de la deuxième chance. 

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE du 06 mars 2012

 

Le groupe Système U Ouest a décidé d’implanter sa nouvelle plateforme logistique de 27 400 m²sur le vendéopôle de Fontenay le Comte, investissement de 30 millions d’eurosqui devrait être opérationnel dès septembre 2013.

 

Cette décision revêt un caractère exemplaire pour l’économie fontenaisienne comme vendéenne car il s’agit d’un groupe à notoriété nationale qui conforte son ancrage en Vendée avec ce projet d’envergure, projet qui bénéficiera, en outre, de la mise en service future de l’A831, élément déterminant dans le choix du groupe Système U.

 

C’est, également, une illustration supplémentaire de la réussite du vendéopôle de Fontenay le Comte qui accueille, d’ores et déjà, 17 entreprises et 250 emplois et qui voit sa commercialisation accélérée avec la cession de 11 ha supplémentaires au groupe Système U Ouest.

 

C’est, enfin, une excellente nouvelle pour le développement économique du Sud-Vendée et du bassin de Fontenay le Comte fragilisés, ces dernières années, par la crise économique puisque ce sont 270 emplois directsqui devraient être créés à terme par Système U et 130 emplois indirects.

 

La quasi-totalité des futurs salariés de Système U sera recrutée sur le bassin d’emploi de Fontenay le Comte.

 

Cette implantation, après l’annonce de la relance du projet de l’A831 et celle de la rénovation de la prison de Fontenay le Comte et de la création d’un nouvel établissement pénitencier, constitue un atout supplémentaire pour permettre au Sud-Vendée de reprendre toute sa place dans le développement économique de notre Département.

 

                  Bruno RETAILLEAU

  Président du Conseil Général de la Vendée

 

Repost 0
Published by REF
commenter cet article
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 11:39

Nous avons recu ces jours ci un courrier nous interpellant sur le centre medico social, cette question sera soulevée par Mrs BOIGEOL et LALERE, conseillers municipaux et adérents de REF. Ci dessous, le contenu de ce courrier.

 

"Nous voulons porter à votre connaissance un problème important pour lequel vous pourriez peut-être intervenir.

Usagers du centre médico social au 33 rue Rabelais, ce bâtiment présente une dangerosité pour le public comme le prouve sa vétusté.

La corniche se dégrade de plus en plus et des blocs de béton tombent. La ville a mis en place un périmètre de sécurité qui ne facilite pas l'accès et le stationnement des véhicules.

De plus les ouvertures ne sont pas étanches, laissent passer la pluie et le froid. Il est nécessaire de faire des mises aux normes tant intérieur qu'extérieur, comme l'accès aux handicapés.

D'après mes renseignements, cet immeuble est la propriété de la commune et elle doit donc assurer l'entretien, et les réparations qui lui incombent afin de recevoir les usagers dans des locaux dignes de ce nom et en toute sécurité.

Que pouvez-vous faire? "

                                                                                                                                         les usagers du CMS

 

 

 

Repost 0
Published by REF
commenter cet article
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 19:51

Jean Michel LALERE, conseiller municipal d’opposition et l’association REF, regrettent que Fontenay Action qui est l’association des Commerçants et des Artisans de Fontenay le Comte, " jette l’éponge ".

C’est une décision que l’on ne prend pas à la légère et qui cache un grand désarroi, celui de la survie de l’activité commerciale fontenaisienne. Pourtant les fontenaisiens sont aux cotés des commerçants et partagent leurs difficultés.

 

A la question " Fontenay action s’est-elle sentie soutenu ? " on ne peut qu’en douter.

Pourtant, le maire à ce sujet, fait référence régulièrement au recrutement du manager de centre ville dont la mission est de répondre aux difficultés des commerçants et des artisans.

Dans ce domaine tout le monde est d’accord, le poste était nécessaire mais par contre ;

- Quels ont été les moyens mis à sa disposition et les missions qui lui ont été confiés par la mairie ?

- Quelle était sa vision à court et moyen terme ?

  •  

  • Quelle était sa stratégie pour le centre ville ?
  •  

     

Certes, la municipalité n’a pas vocation à se substituer aux commerçants, mais elle doit être l’aiguillon pour ;

- relancer l’attractivité du centre ville et attirer de nouvelles enseignes,

- aménager la circulation et les places de parking,

- créer des échanges entre les différentes zones.

Ces trois points relèvent de sa compétence.

 

Sur toutes ces questions, il est bien difficile de comprendre la stratégie de la ville.

 

Cependant, le commerce et l’artisanat sont des secteurs où les emplois sont nombreux et doivent être protégés pour maintenir le lien social. Quant à l’artisanat il participe à la formation de nos jeunes. Par conséquent, le soutien à l’association Fontenay Action nous semblait primordial aujourd’hui comme pour demain.

 

 

Repost 0
Published by REF
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 17:30

 

Joël SARLOT a annoncé officiellement à la presse, ce vendredi 02 mars, à Fontenay le comte, sa candidature aux élections législatives prochaines. Il se définit comme le candidat de la proximité, du terroir et du rassemblement.

 

joelsarlot

 

Soutenu par Bruno Retailleau, Pierre Guy Perrier, Francois Bon,  Marie Jo Chatevaire et de nombreux maires du Sud Vendée, il va faire campagne dans les 94 communes que compte la circonscription.

REF regarde cette élection d’un œil bienveillant et souhaite le rassemblement de toutes les forces de la droite républicaine. Ainsi le sud Vendée restera dans la dynamique de la majorité départementale.  

Repost 0
Published by REF
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 17:04

 

L'ancienne majorité municipale décidait, avant 2008, de lancer l'étude de rénovation du théâtre.

Malheureusement, ce projet n'a pas abouti.

La cause? L'acoustique n'avait pas été prise en compte par le concepteur!

Retour à la case départ.

La nouvelle majorité reprend à son compte le projet et semble t-il…. le même concepteur.

Très bien. Enfin, on nous promet, à grand renfort d'article de presse et autre communication lors de conseil municipal, que cette fois c'est parti. Le théâtre va être rénové. Ouf, merci, Monsieur le Maire.

Et puis….. plus rien…… jusqu'à aujourd'hui ou, énorme surprise, "coup de théâtre". On apprend par la presse un nouveau report des travaux!

Mais quel est le problème cette fois? Le concepteur n'aurait pas intégré le risque sismique dans son étude!!!!!!!! Rien que ça!!!!

Mais est-ce la vraie raison? N'est-ce pas une nouvelle reculade au profit de tel ou tel autre projet?

Force est de se poser ces questions.

Alors, chers Fontenaisiens, amoureux de la comédie et du théâtre en général, peut-être aurons nous, un jour, le théâtre que notre capitale du Sud Vendée mérite. "

Repost 0
Published by REF
commenter cet article
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 09:52

Le président du conseil général BRUNO RETAILLEAU vient d'annoncer officiellement qu'il rejoint l'UMP.

B Retailleau B Retailleau

 

 En effet, Bruno Retailleau est rattaché administrativement depuis cet automne au Sénat au groupe UMP, de plus celui ci fait parti de cette nouvelle génération qui entoure désormais le président Sarkozy dans cette nouvelle campagne électorale. C'est donc tout naturellement qu'il a également rejoint le bureau politique national de l'UMP.

C'est aussi une nouvelle ère qui s'ouvre pour l'UMP en Vendée, qui devrait marquer la fin du villierisme et renforcer le parti présidentiel dans notre département.

REF, dont les idées modérées, humanistes et républicaines,  accueille donc cette nouvelle très favorablement et continuera d'être le relais sur notre territoire du conseil général.

 

 

Repost 0
Published by Ludovic HOCBON
commenter cet article
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 18:56

La neige tombée ces derniers jours, principalement dans la nuit de samedi à dimanche, a quasiment paralysé tout le sud Vendée. Ramassage scolaire annulé, école sans professeur, entreprise sans salarié, facteurs sans tournée, etc…. Bref, le sentiment pour les sud vendéens qu’une fois de plus, notre territoire avait été oublié.

 

La question a donc été posée par Christelle TRUDEAU, membre de REF, à Mr Christian CHAUVET, responsable des services routiers au conseil général. Voici sa réponse et nous le remercions pour toutes ces informations.

 

« Madame, j’ai l’honneur de porter à votre connaissance les principes généraux de l’organisation de la viabilité hivernale mise en place par le Conseil Général de La Vendée. Le DOVH est un document général dont l’objectif principal est de faire connaître aux acteurs administratifs mais aussi aux usagers de la route les objectifs, les limites du service hivernal et les dispositions prises pour limiter ou supprimer les effets de l’hiver sur la circulation routière.

Le DOVH porte sur l’ensemble des Routes Départementales.

Il a été bâti à partir des éléments suivants :

1)La hiérarchisation du réseau routier :Réseau structurant, réseau primaire, réseau secondaire

2)Le trafic journalier poids lourds

3)Le trafic journalier hivernal

4)La climatologie hivernale et les conditions de conduite hivernale

 

Concernant les interventions du weekend dernier sur le Sud Vendée; 6 équipes en astreinte ont traité une partie de la nuit de samedi à dimanche et toute la journée du dimanche le réseau classé N2 et N3. (environ 200km)

Depuis ce matin 4 heures, 7 équipes traitent l’ensemble du réseau de l’ARD du Sud Vendée basée à Luçon ; (750 km)

La section de RD 938 ter entre Fontenay le Comte et Pissotte est classée « Réseau secondaire » et par conséquence ne fait pas l’objet d’un traitement prioritaire mais secondaire. Il est donc prévu de le traiter ce jour ;

Pour vous rendre à la Chataigneraie depuis Fontenay le Comte, l’itinéraire traité en priorité emprunte la RD 949 en direction de Luçon, la RD 206 (rocade du Bocage) jusqu’au giratoire sur la RD 938 ter au nord de Pissotte.

         Je me tiens à votre disposition, si vous le souhaitez, pour vous détailler l’ensemble de ces mesures prises pour assurer la sécurité et le confort des usagers de Routes Départementales.

Très cordialement   

                                                                                                                                              image001

 

Repost 0
Published by REF
commenter cet article
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 13:57

          REF était présent ce mardi 31 janvier à l’assemblée générale de l’ADSV(Association pour la promotion et le Désenclavement du Sud Vendée) qui se déroulait dans la commune de Chaix.

Ce fut l’occasion pour son président Joël SARLOT, et Jacques OUDIN, président de la commission des infrastructures routières au conseil général de revenir sur le projet autoroutier A 831.

 

 carte2 a 831

 

Le protocole de financement du projet de concession autoroutière A831 a été signé le 31 janvier à 16h15 entre :

- Thierry Mariani Ministre du développement durable.

- Dominique Bussereau Président du conseil Général de la Charente- Maritime.

- Bruno Retailleau Président du Conseil Général de la Vendée.

 

De ce fait, l'Avis d'Appel Public à la Concurrence (AAPC), lançant ainsi officiellement la procédure d'attribution de la concession de l'autoroute A831 sera possible.

Ce n’est qu’à l’issue de la mise en concurrence que le montant exact de la subvention publique demandée par le concessionnaire qui aura remis l’offre la plus avantageuse sera connu.

Dans ces conditions et compte tenu de la durée de la procédure de désignation du concessionnaire et des nombreuses étapes suivantes il apparaît difficile que l’A831 soit mise en service avant 2015 – 2016.

Il est à noter que la DUP est valable jusqu’en 2015.

Le Président du Conseil Général a tenu ses promesses et cette annonce, met du baume dans le cœur des entrepreneurs, des salariés et de la population du bassin de Fontenay le Comte.

 

REF qui a soutenu ce projet et continue d’œuvrer pour un développement harmonieux de la ville de Fontenay-le-Comte et de sa zone de chalandise, félicite les acteurs de cette bonne nouvelle.

Repost 0
Published by REF
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 14:00

         Les membres du conseil d'administration, élus pendant notre dernière assemblée générale du 13 décembre dernier se sont réunis ce mardi 24 janvier pour former un nouveau bureau. Ludovic HOCBON a été élu nouveau président de l'association en remplacement de Nicolas Ballay, parti en raison d'une nouvelle orientation profesionnelle qu'il souhaitait donner à sa carrière. Ce nouveau bureau est composé de Delphine Beziat, Jean Michel Lalère, Arnaud Charpentier, Christelle trudeau et Thierry Drouin.

 

Le mot du Président.

 

Je souhaite, tout d'abord, remercier Gilbert Brianceau qui fut le premier président de REF, c'est en effet sous son mandat que fut pris la décision de rassembler toutes les forces de la droite et du centre et enfin faire émerger une nouvelle génération d'hommes et de femmes, prête à s'engager lors des prochaines échéances électorales.

Puis, Nicolas Ballay, sous sa présidence a continué dans cet esprit de rassemblement. Rapprocher les ex colistiers de différentes sensibilités, mais également, encourager de nouveaux sympathisants à nous rejoindre et enfin structurer l'association ont été le fruit du travail de ses 2 années de présidence.

 

Aujourd'hui, le conseil d'administration m'a confié cette nouvelle présidence. Rassemblement, Indépendance et Authenticité seront les 3 idées-forces qui devront nous guider vers 2014.

Rassemblement,car trop souvent, nous avons perdu les élections en raison de querelles dans notre famille politique. Les fontenaisiens en ont assez. Cela implique le rassemblement de toutes les forces de notre sensibilité et plus encore...

Indépendance puisque REF ne soutient plus l'inaction et les dérives de Mr COULAS au sein du conseil municipal, ex chef de file de la droite à Fontenay. Indépendance toujours, car nous devrons nous opposer de façon objective sur certains projets municipaux et parfois reconnaître lorsque ceux ci semblent opportuns. Il faudra parfois s'opposer mais surtout proposer un autre projet pour notre ville.

Et pour finir, Authenticité, car 2012 devra faire émerger notre futur candidat et celui ci devra être proche des préoccupations des fontenaisiens, soucieux des difficultés de nos entreprises, et enfin aimer avec passion notre ville. Là aussi, trop souvent, le choix de notre candidat fut l'objet de nos discordes.

 

2012 est une année majeure. Nous devons nous préparer collectivement pour qu'enfin un autre dessein existe à Fontenay le Comte, celui de la dynamique et de la fierté d'être fontenaisien.

 

                                                                                                 HOCBON ludovic

                                                                                                    Président de REF

Repost 0
Published by REF
commenter cet article

Présentation

  • : REUNIR ET ENTREPRENDRE POUR FONTENAY
  • : REF est une association qui a pour but de rassembler toutes les personnes qui se reconnaissent dans les valeurs de la droite républicaine et du centre à Fontenay le Comte.
  • Contact

Notre but

Réflechir, débattre et proposer un projet alternatif et crédible aux Fontenaisiens en 2014.

Rechercher

L'Equipe

        REF compte environ 60 membres. Certains sont actifs dans un mouvement politique ou simples sympatisants(UMP, UDI, Modem, DVD, etc..), d'autres soutiennent seulement notre action de rassemblement au service des Fontenaisiens.

Le bureau est composé de 6 membres, assisté de 12 membres supplémentaires au sein du conseil d'administration.


  
 Ludovic HOCBON              Jean Michel LALERE    

       Président                    Vice président       

      ludoIMG 0225                   lalereIMG 0228 

 

 

    Delphine BEZIAT             Hervé BOIGEOL 

       Secrétaire                   Secrétaire adjoint

          delph                 boigeol

 

 

Christelle TRUDEAU           Leslie GAILLARD  

        Trésorière                  Trésorière adjointe 

       IMG 0222                     leslie 

Archives

Comment adherer à REF ?

           Pour nous rejoindre, c'est très simple, il suffit de remplir le formulaire ci joint, accompagné du montant de la cotisation. Le bureau de REF validera ou non votre adhésion.


Vous participerez ainsi à la dynamique de rassemblement de la droite et du centre à Fontenay le comte.

 

  Bulletin-d-adhesion-REF-2013 Bulletin-d-adhesion-REF-2013

 





Pages