Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 13:34

      Ce lundi 19 novembre 2012, Bruno RETAILLEAU, président du Conseil général et Serge PAPIN, responsable de Systeme U sont venus poser la premiere pierre de la nouvelle plateforme du groupe U.

systemeU3systemeU5

Il a remercié le groupe SYSTEME U, partenaire de l'économie vendéènne, pour son choix d'implantation ainsi que le préfet pour la rapidité des services de l'état.

 photo[1]-copie-1

      Souhaitons que cette implantation soit le début d'une longue série qui permettra de revitaliser notre territoire.

 

 

 

Repost 0
Published by ludovic HOCBON
commenter cet article
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 19:28

 

      C'est encore un des derniers fleurons de Fontenay le comte qui s'ecroule avec la liquidation judiciaire prononcée ce mardi 23 octobre 2012.

  logo samro

     En effet, le tribunal de commerce de La Roche-sur-Yon a prononcé sa liquidation judiciaire. Il a accompagné cette décision d'une poursuite d'activité de six semaines, accordant un délai d'un mois pour les dépôts des offres de reprise. Le pdg Stéphane Soulard déclare qu'il y des projets de repreneurs sérieux à l'étude.

        Pendant cette période, l'entreprise, basée à Fontenay-le-Comte, va recourir au chômage partiel pour ses salariés. Elle emploie 340 salariés au sein du groupe sur les sites de Fontenay, Bourneau, Nort-sur-Erdre (Loire-Atlantique) et Balbigny (Loire).

 

Cette liquidation qui était annoncée prend encore un air de déja vu. Après SKF et Plysorol, le déclin continue.

Repost 0
Published by REF
commenter cet article
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 10:38

        Le programme d'amélioration de l'incarcération en Vendée ne sera pas respecté dans sa totalité selon la réponse du garde des sceaux, Ministre de la Justice, à la question que Bruno Retailleau lui a posée hier.

       Cette décision si elle devait se confirmer serait dramatique pour notre ville puisque la prison de Fontenay conçue pour accueillir 40 détenus serait maintenue en situation de surpopulation avec plus de 230%.

       Une évidence pour pallier à cette situation: il faut réaliser le projet de Michel MERCIER, ancien Garde des Sceaux qui comprenait:

- La création d' un nouvel établissement d'une capacité d'accueil de 150 à 180 places à Fontenay pour soulager les effectifs des deux prisons existantes à Fontenay et à la Roche .

        Cette décision permettait d'éviter les tensions et les violences à l'intérieur des établissements puis de réduire les multiples récidives.

        Nous savons que Madame Taubira pour régler le problème de la surpopulation carcérale entend infléchir le dispositif des peines plancher dont elle juge l'impact quasi nul et générateur de récidive. Elle veut donc vider les prisons d'une grande partie des courtes peines et ne placer en détention, les délinquants qu'en dernier recours.

        Madame Taubira, merci de maintenir la modernisation des établissements existants, mais vous ne pouvez pas et ne devez pas, balayer d'un coup de baguette les engagements de votre prédécesseur dont la décision s'appuyait sur une réalité carcérale désastreuse .

       La parole de l'Etat doit être respectée car il en va de la crédibilité de la parole publique.

     Il y a urgence et nous devons réagir. Nous ne comprenons pas qu' Hugues Fourage Député Maire reste muet sur ce sujet et qu'il puisse accepter de priver sa ville d'un nouvel établissement pénitentiaire qui serait nécessaire au développement du Sud Vendée avec la création de 60 emplois non délocalisables.

Puisque notre maire baisse la garde, nous allons nous battre aux cotés de Bruno Retailleau pour obtenir la création de ce nouvel établissement pénitentiaire à Fontenay-le- comte.

 

Repost 0
Published by REF
commenter cet article
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 16:31

 

         Nous apprenons dans la presse ce matin (Ouest France, rubrique : avis de marché publique) qu’un appel d'offre pour une "Mission de diagnostic et de faisabilité d'un bowling bd du Chail vient d’être lancé.

         Nous rappelons que ce bowling était une promesse de campagne du candidat socialiste, devenu maire/ président de la com/com, et qui cumule depuis peu la fonction de député.

        Cette promesse a été maintes fois réitérée en conseil municipal, le maire s'engageant même à réaliser cet investissement par la commune (environ 1 millions d'euros au minimum) dans le cas où il n'y aurait aucun investisseur privé partie prenante dans ce projet.

 

Notre questionnement est très simple.

 

Qui devra financer ce projet?

Si celui est financé par la commune, en avons-nous les moyens?

Est-ce la priorité des fontenaisiens à l’heure ou le bilan économique de la municipalité est catastrophique et le pouvoir d’achat en berne.

Si oui, pourquoi ne pas avoir tenu cette promesse avant qu'un établissement ne voit le jour en sud Vendée à St Gemme la Plaine ? De surcroît, il existe une structure comparable à Niort.

Est-il vraiment raisonnable de se lancer dans une concurrence des territoires avec de l’argent public.

        Ce projet comme bien d’autres est le symbole flagrant de l’absence totale de stratégie économique et commerciale de cette municipalité. Malheureusement le déclin déjà engagé va se poursuivre au détriment des Fontenaisiens qui attendent bien autre chose de nos élus.

Repost 0
Published by REF
commenter cet article
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 09:54
Nous nous réjouissons des divers spectacles qui seront proposés aux Fontenaisiens, et au-delà, à l'espace René Cassin pour la saison 2012/2013. Cependant, force est de constater qu'aucun spectacle d'artistes de renom, qui drainent un large public, ne soit programmé. Pourquoi? Tout simplement parce que les tourneurs (organisateurs) sont beaucoup plus intéressés par la nouvelle salle concurrente "l'Acclameur", qui peut accueillir 3500 personnes. Même si nous ne pouvons imputer à la majorité actuelle les errances dans la conception l'espace Cassin, nous remarquons que la salle de Niort était, à l'origine, salle à vocation sportive et que ce n'est qu'en 2008 qu'elle est également devenue salle de spectacle. Notre constat est qu'à 30 km de distance deux salles à même vocation se font concurrence et qui plus est dans deux villes dirigées par des socialistes. Et encore une fois Fontenay fait figure de petit bras, puisque dans l'incapacité de se démarquer, et n'offre aucune attractivité. Les fontenaisiens vont donc encore essuyer les plâtres de ces gestions malheureuses. Et heureusement que, malgré les promesses maintes fois réitérées par le Maire, le projet du bowling qui devait être financé par les Fontenaisiens soit passé à la trappe puisqu’ un établissement vient d'ouvrir à proximité de Luçon, sinon…… Mais nous en reparlerons bientôt ...
Repost 0
Published by REF
commenter cet article
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 20:47

Choqués par les propos tenus par le chef de file "Fontenay demain", REF et les deux élus d'opposition indépendants, Jean-Michel Lalère et Hervé Boigeol, s'associent à tous les soutiens exprimés aux salariés de la Société Plysorol et leur famille, comme nous l'avons déjà écrit sur notre blog.

Un tel dossier ne mérite pas l'esprit de polémique affiché par M. Coulas. Puisqu'il faut être clair, comme le dit M. Coulas, élu toujours absent de notre ville, le projet d'une SCOP, projet que nous soutiendrons, n'est pas une utopie puisque la matière première peut très bien provenir d'autres sources que le Gabon.

Venant de la part d'un ancien serviteur de l'Etat, ces prises de positions sont effectivement choquantes et outrageantes  pour les salariés de Plysorol et pour l'ensemble des Fontenaisiens frappés par la crise économique. Et que dire des électeurs qui ont fait confiance à M. Coulas !

REF ne se trompe pas de camp, elle est résolument dans l'opposition à l'équipe en place, mais l'honnêteté doit être la première rigueur sur ces dossiers brûlants qui doivent trouver une solution dans le consensus.

 

 

Repost 0
Published by REF
commenter cet article
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 17:49

         Ouest france, le mercredi 05 sepetembre 2012

 

           Le PDG du groupe Plysorol, Ghassan Bitar, l’a annoncé à Lisieux (Calvados) : Plysorol international sera placée en liquidation judiciaire jeudi matin.

         Ghassan Bitar a expliqué qu’il n’amènerait pas les 700 000 € de trésorerie réclamés par le Tribunal de commerce de Lisieux et que de ce fait, il ne mettrait pas en place le plan de continuation, qui aurait permis de sauver l’usine d’Epernay (Marne). Sans plan de continuation et sans aucune offre de reprise, la société va donc être mise en liquidation judiciaire par le tribunal.

       À Fontenay-le-Comte, les 112 salariés seront licenciés dans un délai de 15 jours à trois semaines. Ce n’est pas une véritable surprise puisque l’usine fontenaisienne devait de toute façon fermer, cette fermeture étant prévue dans le plan de continuation.

 

     Pour notre ville, c’est un nouveau coup dur, presque trois ans après la fermeture de SKF et de Thoinard. Sans compter sur les difficultés annoncées de la SAMRO.

        Sur ces sujets économiques, REF s'étonne de ne plus entendre notre député maire, qui ne manquait jamais avant son élection d'intervenir sur tous les sujets. Avec le poids des responsabilités, les discours se font plus rares.

       REF apporte son soutien a tous les salariés de PLYSOROL et souhaite qu'une solution pérenne puisse voir le jour. Un projet de SCOP peut être une des solutions d'avenir pour cette entreprise.

 

 

Repost 0
Published by REF
commenter cet article
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 15:25
             La direction de l'ex-leader européen du contre plaqué Plysorol a annoncé mercredi la fermeture des trois sites français de l'entreprise qui emploie 277 personnes dans l'hexagone, a indiqué à l'AFP le directeur des ressources humaines, Aymeric Hémon.   
 
      Si cette nouvelle s'avérait exacte, ce serait la preuve, une nouvelle fois de l'impuissance de notre nouveau député, après Webhelp et à nouveau Plysorol.  
 
      REF est très inqiuet de cette situation d'impuissance.
 
         Les dossiers importants comme l'A831, les prisons et bientôt la SAMRO seront au coeur des préoccupations des fontenaisiens et il semble que sur ces 3 dossiers les nouvelles soient mauvaises.
 
      Apparemment pour Fontenay, le changement ce n'est pas pour maintenant malgré toutes les promesses de campagne de notre nouveau député/maire.
Repost 0
Published by REF
commenter cet article
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 17:46

      Qui a peur de perdre ses différents emplois et de ne plus rien avoir s’il n’était pas réélu, c’est ce que l’on comprend à la lecture de l’article de OF du 31.08.2012.

 

       Mais que doivent en penser les salariés de SKF, de THOINARD, de PLYSOROL, et bien d’autres qui n’ont pas beaucoup de possibilités de reconversion. Alors que notre « pôv !... député » peut se reconvertir et en plus économiser avec toutes les indemnités qu’il perçoit.

 

       Si on additionne ses salaires de député, de Maire de Fontenay de président de la com/com sans oublier ses indemnités parlementaires plus frais professionnels qui ne sont pas fiscalisés et ne demandent pas de justificatifs on obtient un montant pratiquement égal au nouveau salaire officiel du président de la République. En plus il peut reprendre ses études de droit et devenir….avocat par exemple, emploi qu’il compare à celle d’un élu en oubliant la différence entre un métier et une fonction.

 

      REF ne veut pas polémiquer mais la situation économique aujourd’hui mérite une autre approche que celle de l’avenir personnel de notre député.

 

      Mais il est évident qu’en tenant ce genre de propos et en refusant d’appliquer la règle de son propre parti ses électeurs ne vont pas bien comprendre et finalement il a peut-être raison de se poser des questions ….pour son avenir.

Repost 0
Published by REF
commenter cet article
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 16:39

La découverte, trois semaines après son décès,  de ce jeune homme, connu des services sociaux, mort dans un squat de notre ville  dans la plus grande ignorance relève- t-elle de la fatalité?
Certainement pas.
Il en est  de la responsabilité de tout un chacun car la mort d'un être humain dans de telles conditions est inadmissible.


Il est donc urgent de réagir.


Est-il normal qu'à Fontenay- le- Comte, l'on soit en mesure de mettre à la disposition de personnes en situation irrégulière un hébergement complet alors  que, parallèlement aucune solution n'a été trouvée pour ce jeune de 25 ans ?


Nous devons pour éviter que de tels drames ne se reproduisent dans le futur être vigilants et tout mettre en œuvre dans notre villes pour éviter que d'autres jeunes ne connaissent le même sort.


Je poserai donc la question et d'autres à notre député-maire lors des prochains conseils municipaux.   


Jean-Michel  Lalère

conseiller municipal

Repost 0
Published by REF
commenter cet article

Présentation

  • : REUNIR ET ENTREPRENDRE POUR FONTENAY
  • : REF est une association qui a pour but de rassembler toutes les personnes qui se reconnaissent dans les valeurs de la droite républicaine et du centre à Fontenay le Comte.
  • Contact

Notre but

Réflechir, débattre et proposer un projet alternatif et crédible aux Fontenaisiens en 2014.

Rechercher

L'Equipe

        REF compte environ 60 membres. Certains sont actifs dans un mouvement politique ou simples sympatisants(UMP, UDI, Modem, DVD, etc..), d'autres soutiennent seulement notre action de rassemblement au service des Fontenaisiens.

Le bureau est composé de 6 membres, assisté de 12 membres supplémentaires au sein du conseil d'administration.


  
 Ludovic HOCBON              Jean Michel LALERE    

       Président                    Vice président       

      ludoIMG 0225                   lalereIMG 0228 

 

 

    Delphine BEZIAT             Hervé BOIGEOL 

       Secrétaire                   Secrétaire adjoint

          delph                 boigeol

 

 

Christelle TRUDEAU           Leslie GAILLARD  

        Trésorière                  Trésorière adjointe 

       IMG 0222                     leslie 

Archives

Comment adherer à REF ?

           Pour nous rejoindre, c'est très simple, il suffit de remplir le formulaire ci joint, accompagné du montant de la cotisation. Le bureau de REF validera ou non votre adhésion.


Vous participerez ainsi à la dynamique de rassemblement de la droite et du centre à Fontenay le comte.

 

  Bulletin-d-adhesion-REF-2013 Bulletin-d-adhesion-REF-2013

 





Pages